Wang Yi rencontre l’ancien Premier ministre japonais Yasuo Fukuda
2024-03-29 23:00

Le 29 mars 2024, Wang Yi, membre du Bureau politique du Comité central du Parti communiste chinois et ministre des Affaires étrangères, a rencontré à Beijing Yasuo Fukuda, ancien Premier ministre japonais et ancien président du Forum de Boao pour l’Asie.

Wang Yi a remercié Yasuo Fukuda d’avoir toujours prêté attention et apporté des contributions positives au développement du Forum de Boao pour l’Asie, et a déclaré que le 21e siècle était le siècle de l’Asie. La situation internationale actuelle est pleine de changements et de désordres, avec des facteurs d’instabilité considérablement croissants, mais l’Asie reste généralement pacifique et stable et jouit de perspectives de développement prometteuses. Wang Yi a exprimé l’espoir que le Japon et les autres pays de la région prennent davantage de mesures favorables à la paix et à la stabilité régionales, plutôt que le contraire, et travaillent avec la Chine pour maintenir la situation générale de paix et de développement en Asie.

Wang Yi a déclaré que les dirigeants de la Chine et du Japon étaient parvenus au consensus important à la fin de l’année dernière, avaient réaffirmé leur engagement à promouvoir globalement les relations stratégiques mutuellement bénéfiques entre les deux pays, et avaient exprimé leur engagement à construire des relations sino-japonaises constructives et stables conformément aux exigences de la nouvelle ère, fournissant des orientations politiques importantes pour le développement des relations bilatérales. Wang Yi a exprimé l’espoir que le Japon travaille avec la Chine dans la même direction, envisage les relations sino-japonaises d’un point de vue stratégique et avec un esprit clairvoyant, traite sérieusement et correctement les problèmes qui entravent le développement normal des relations bilatérales, y compris le rejet en mer des eaux contaminées par le nucléaire de Fukushima, et adhère à la direction établie du développement pacifique, en vue de promouvoir conjointement le développement stable et sain des relations entre la Chine et le Japon.

L’influence croissante du Forum de Boao pour l’Asie montre que la Chine obtient de plus en plus de résultats positifs dans la promotion d’une diplomatie de bon voisinage, a déclaré Yasuo Fukuda. L’amitié entre le Japon et la Chine est un choix commun et inévitable pour les deux pays, et les entreprises japonaises espèrent investir et faire des affaires en Chine, a-t-il ajouté. Le Japon est disposé à améliorer la compréhension mutuelle avec la Chine, à renforcer le dialogue et la communication et à gérer correctement les différends, de manière à promouvoir conjointement des relations stratégiques mutuellement bénéfiques entre le Japon et la Chine et à maintenir ensemble la dynamique de paix, de stabilité et de prospérité en Asie.